ECHALLENS – THOUNE

ECHALLENS OBTIENT TROIS POINTS MÉRITÉS
ECHALLENS REGION – FC THOUNE: 3-2(1-1)
Buts : 37e,Samandjeu (1-0); 45e Alessandrini (1-1); 71e, Gerber (1-2); 81e Bersier (2-2); 83e Bersier (3-2)

La série des «  Remondatas « continue pour le FC Echallens, cette fois c’est Thoune qui en fait les frais. Menés 1-2 à la 71e minute, les jaunes et verts ont fait une nouvelle fois preuve d’une volonté et d’un courage incroyable en renversant le score en deux minutes (81e et 83e) par l’entremise de Batiste Bersier qui offrit les trois points à son équipe.
Pourtant Echallens avait toutes les cartes en main pour classer l’affaire en première période déjà. En effet, le début de la rencontre de Fatah Ahamada fut tout simplement formidable avec sa vitesse et sa grosse envie il en fit voir de toutes les couleurs aux Bernois. Malheureusement ce dernier ne sera pas de la partie samedi prochain contre Vevey en se faisant stupidement expulsé à la dernière minute pour une faute d’anti jeu !
Le premier goal Challensois fut l’œuvre conjuguée de Bersier qui servit Samadjeu, ce dernier d’un tir croisé parfait battait le gardien adverse. On pensait que le plus dur était fait, car Thoune ne s’était créé aucune occasion de but jusqu’à la 45e minute. Un coupable relâchement de la défense permettait à Alessandrini d’égaliser.
À la reprise, la domination Challensoise continua de plus belle, certes les occasions se firent moins nombreuses, mais les joueurs du Gros-de-Vaud maîtrisait leur adversaire. C’est pourtant Thoune qui allait prendre l’avantage sur un corner le renvoi de la défense trouvait Gerber à l’orée des seize mètres qui ne se posa pas de question et sa frappe trouait la défense, pour mener 1-2.
C’est alors qu’Echallens se réveilla et trouva les ressources, qu’ont leur connaît, pour faire basculer le match en leur faveur.
C’est tout d’abord Osmani qui perforait la défense, centrait pour l’inévitable Bersier (2-2). Puis deux minutes plus tard, c’est Deblüe monté à l’abordage qui centra pour Bersier à l’orée des seize mètres. Le centre avant Challensois nous crédita d’un contrôle de la poitrine et d’une demi volée quasi parfaite pour prendre un avantage définitif.
Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.