ECHALLENS – DÜDINGEN

ECHALLENS VAINQUEUR AU COURAGE

ECHALLENS RÉGION – CS DÜDINGEN : 3-2 (0-1)
Buts : 45e+1’ Shalaj (0-1); 52e Begzadic (1-1) ; 58e Nyangi (1-2); 89e Bersier (2-2); 90e+3’ El Allaoui (3-2)

Après Azzuri, Black Star (Coupe), Fribourg, Portalban, Naters, Thoune, c’est fut le tour de Düdingen de subir une nouvelle Remontada des joueurs du Gros de Vaud.
En inscrivant le dernier but à la 93e minute, Echallens allait anéantir les espoirs de l’adversaire d’obtenir un point dans leur lutte au maintien en 1ère Ligue.
Pourtant les Fribourgeois avaient entamés la rencontre de la meilleure façon possible, en dominant une formation vaudoise complètement apathique. Grâce à Piot (le remplaçant de Richard suspendu) qui par deux fois sur la même action effectua des interventions miraculeuses aux pieds sur des tirs des huit mètres, on vivait la 11e minute. Puis le match s’équilibra avec quelques tentatives de chaque côté sans succès. L’arbitre allait siffler la mi-temps, mais Shalaj démarra des trente mètres, transperça le milieu de terrain ainsi que les premiers défenseurs et arma un tir terrible qui fit mouche.
A la pause, l’entraîneur a certainement tenté de remettre les pendules à l’heure et, dès la reprise , Echallens se montra à son avantage. Begzadic (48e) vit son tir frappé la transversale. Puis, quatre minutes plus tard, sur un centre de Bersier il trouva le chemin des filets pour l’égalisation d’une demie-volée parfaite. Malheureusement cette dernière n’a tenu que 6 minutes, avant qu’un cafouillage indescriptible dans les 8 mètres permette à Düdingen de reprendre l’avantage. Les jaunes et Verts tentèrent alors de revenir dans le match, et petit à petit la domination se fit plus présente. Mais les minutes filaient à la vitesse grand V. L’incroyable allait se réaliser pour la septième fois du championnat. A la 89e Bersier, suite à coup-franc de Samandjeu, de la tête égalisa, ouf. Mais ce n’était pas fini, complètement déchaînés les joueurs du Gros-de-Vaud allaient prendre un avantage décisif par l’intermédiaire de El Alloui qui récupéra un centre de Samandjeu pour nous gratifier d’une superbe réussite, permettant à Echallens de rester dans le haut du panier de ce terrible groupe de première Ligue.

Les commentaires ne sont plus acceptés.