AZZURRI – ECHALLENS

ECHALLENS UN POINT AUX FORCEPS

FC AZZURRI 90 LS – FC ECHALLENS RÉGION : 2-2 (1-1)
Buts: 19e Denai 1-0; 45e+4 Katz 1-1; 66e Sessolo 2-1; 90e+1 Marazzi 2-2

Sur le terrain de Chavannes, Echallens est passé tout près de sa deuxième défaite de l’exercice, en égalisant une fois dans le temps supplémentaire de la première période et une fois dans le temps supplémentaire de la deuxième période, grâce à 2 joueurs expérimentés que sont Katz et Marazzi.
Pourtant la rencontre avait débuté de la meilleure façon possible, Katz (6e) et Amougou 7e, furent tout près d’ouvrir le score. Puis le match allait prendre des allures de tranchées de guerre. Tout d’abord Zwahlen se fit tacler par Ashley (11e), il resta bien cinq minutes au sol à se faire soigner la tête.
Echallens allait concéder l’ouverture du score (19e) suite à un corner, la reprise de la tête de Denai frappa la base du poteau avant de pénétrer dans les filets. Puis nouveau coup du sort (28e) Zwahlen pas du tout remis de son agression de la 11e céda sa place à Julien Manière qui, pour son premier match officiel nous gratifia d’une bonne partie.
Echallens tenta bien de réagir, mais les fautes successives d’Azzurri ne permirent pas aux Challensois de prendre la direction des opérations. De plus, l’arbitrage ne fut de nouveau pas à la hauteur de l’évènement.
On était dans les arrêts de jeu, lorsque Katz monté aux avants-postes sur un corner trouva de la tête une égalisation méritée.
La deuxième période fut rigoureusement du même acabit que la première et Azzurri trouva le moyen de blesser Begzadic et Bersier sous l’œil clément de Monsieur l’arbitre qui lui aussi fut incapable de rehausser son niveau.
Azzurri, une fois encore, trouva l’ouverture suite à nouveau corner par l’intermédiaire de Sessolo qui décrocha un tir ras de terre depuis les 16 mètres dans le petit filet.
Les Jaunes et Verts malgré le score et l’apathie de l’arbitrage trouvèrent les ressources nécessaires pour égaliser par Marazzi qui bien servi par son compère Katz enroula parfaitement sa frappe pour l’égalisation.
Ce point remporté ne peut pas cacher la piètre partie des Challensois. En effet certainement déjà la tête au match de coupe contre Bâle, ces derniers ont fait preuve d’une certaine retenue alors qu’en face le manque de points allait décupler les forces.
Erpe

 

Les commentaires ne sont plus acceptés.