FC VEVEY – FC ECHALLENS

MATCH COMPLÈTEMENT FOU EN COPET

FC VEVEY UNITED – FC ECHALLENS REGION : 2-2 (0-0)

Buts : 73e Protopapa (1-0); 90e El Allaoui (1-1); 90+4 Ianigro (2-1); 90+11 Marazzi (2-2) (p)

On retiendra de cette rencontre, outre les dix avertissements et les 2 expulsions, une fin de rencontre complètement folle et l’égalisation de Marazzi à la 90e+11, sur penalty.

Lors de la première période, pas grand chose à se mettre sous la pupille si ce n’est la propension exagérée des joueurs Veveysans à se coucher au moindre contact à grand renfort de hurlement, permettant déjà à cette rencontre de faire monter la nervosité. De plus, l’expulsion (2ème avertissement) de Poslusny allait encore augmenter la pression.

La rencontre démarra à vraiment à la 73e minute. Vevey hérita d’un ballon sur l’angle du corner, le centre qui suivit permit à Protopapa de fusiller Zwahlen. Mais, Echallens contesta cette réussite car la défense Challensoise avait cessé de jouer, par la présence deux ballons sur le terrain. L’arbitre de touche ayant oublié de signaler ce faite à son arbitre principal. Germanier demanda alors à l’arbitre de bien noter qu’Echallens allait joueur sous protêt.

Les Jaunes et Verts allaient prendre tous les risques  pour tenter d’égaliser et allait parvenir à leurs fins par El Allaoui qui au sortir d’un cafouillage important dans les seize mètres trouva le chemin des filets. Sur cette action le dernier rempart Veveysan resta longuement au sol, pour enfin reprendre son poste. Sur l’engagement qui suivit Vevey complètement déchaîné allait surprendre toute la défense et à nouveau reprendre l’avantage (90+4). On pensait que la rencontre était perdue, mais l’acharnement Challensois allait permettre à ces derniers d’égaliser consécutivement à un pénalty (faute sur Dupuis) par Marazzi (90e+11).

Cette rencontre ne restera pas dans les annales et les supporters Challensois, à la fin de la rencontre, se sont montrés très déçus de la partie présentée par les deux équipes.

Echallens pour son dernier match aux Trois Sapins contre Lancy, devra se passer des services de Katz, Marazzi et Galokho, tous trois suspendus !

Erpe

 

Les commentaires ne sont plus acceptés.