ECHALLENS – CHÊNOIS

ECHALLENS PRIS À FROID, RENVERSE LA VAPEUR

FC ECHALLENS-RÉGION – CS CHÊNOIS : 4-2 (3-1)
Buts : 2e Henrique 0-1; 16e, 23e(p) et 30e El Allaoui 3-1; 54e Begzadic 4-1; 88e Suljicic 4-2.

Tout faire pour décrocher cette fameuse deuxième place au classement, afin de participer aux finales d’ascension, tel est le vœu de la formation Challensoise.
Pour ce faire, les dernières échéances seront capitales, le moindre faux pas pourrait coûter cher, tant le classement est serré derrière Etoile Carouge.
La rencontre contre une formation théoriquement inférieure, devait impérativement aboutir à une victoire.
Pourtant après 2 minutes, Chênois allait ouvrir la marque par l’intermédiaire de Henrique qui dévia un coup-franc qui semblait anodin, c’était mal barré.
Mais le doute ne dura pas longtemps, les hommes de Comisetti allait vite se remettre de ce coup du sort. A la 10e minute, déjà, un débordement de El Alloui allait trouver Germanier aux 8 mètres, mais sa frappe allait être détournée sur la ligne de but par un défenseur. La pression montait gentiment mais sûrement sur l’adversaire. C’est El Allaoui qui allait de nouveau se distinguer. Tout d’abord suite à un corner il se retrouva en bonne position et égalisa. Le même El Alaoui allait porter la marque à 2-1 en transformant un penalty indiscutable pour une faute sur ce diable de Roder.
Le score allait encore s’aggraver par l’intenable centre avant, Adam récupéra un ballon dans les pieds d’un adversaire avant de servir El Alloui qui tout en finesse porta le score à 3-1, le thé devait avoir bon goût.
Dès la reprise, Echallens continua à dominer son adversaire, El Alloui trouva la transversale à la 50e, avant Begzadic nous gratifie du plus joli but de la rencontre.
Déporté sur la droite il accéléra et arma une frappe terrible des 25 mètres qui termina dans la lucarne du pauvre gardien, bien impuissant en l’occasion.
Echallens inconsciemment relâcha son emprise sur la rencontre et il fallut deux arrêts réflexes de Zwahlen pour maintenir Chênois à distance. Les Genevois, malgré tout, allait trouver l’ouverture à la 88e par Suljicic qui d’un solo incroyable transperça toute l’arrière garde Challensoise pour ramener la marque à 4-2.
L’échéance de samedi prochain à Grand-Lancy pourrait être un tournant du championnat car Lancy possède le même nombre de points que Echallens !!
Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.