OLYMPIQUE GE- ECHALLENS

ECHALLENS REVIENT AVEC UN POINT DU STADE DE VAREMBÉ

OLYMPIQUE-GENÈVE FC – FC ECHALLENS-RÉGION : 3-3 (1-1)

Buts : 17’ Bajrami 1-0; 34’ Ianigro 1-1; 52’ Galokho 1-2; 62’ Arifi 2-2; 63’ Kok 2-3; 72’ Barbosa 3-3

La formation du Gros-de-Vaud s’attendait à une rencontre difficile sur le terrain synthétique du néo-promu Genevois. Et bien cela s’est confirmé, avant de maîtriser le ballon sur cette pelouse injouable, il a bien fallu trente minutes, 2 blessés (20’ Kamé et De Groot 30’) et une ouverture du score genevoise pour se mettre enfin dans le bain. C’est Ianigro qui allait rétablir l’équité (34’) d’une frappe majestueuse des 25 mètres en pleine lucarne.

Les choses allaient s’emballer en deuxième période. C’est tout d’abord Galokho qui frappa un coup-franc désaxé sur la gauche, le ballon, ras de terre, transperça toute la défense avant d’être effleuré par un défenseur et également par Rushenguziminega (retour intéressant), pour permettre à Echallens de prendre l’avantage.

Quelque peu énervé, l’adversaire augmenta encore son intensité physique et l’agressivité (à la limite du supportable) allait leur permettre d’égaliser grâce à un penalty (tout à fait justifier) transformé par Arifi.

Mais cet avantage ne dura qu’un instant grâce à Kok qui botta un admirable coup-franc contournant le mur de façon parfaite (63’). Echallens pensait alors avoir fait le plus dur et aurait dû continuer à jouer de cette façon. Mais au lieu de ça, les joueurs de Dragani se mirent à perdre leur sang froid et surtout leur lucidité (bien aidé par un adversaire maître en la matière). C’est sur corner que les genevois allaient retrouver la parité, dans un cafouillage indescriptible dans les six mètres et une faute sur Zwahlen (invisible des tribunes mais confirmée par le gardien) que Barbosa trouva le chemin des filets.

La fin de la rencontre fut quelque peu pénible, mais Echallens est tout de même parvenu a conservé ce partage des points, de façon méritée.

La prochaine rencontre se déroulera à Naters, samedi 26 octobre, pour une nouvelle rencontre qui sera également marqué par un engagement physique de tous les instants.

Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.