ECHALLENS -BULLE

ECHALLENS PREND SA REVANCHE FACE À BULLE

FC ECHALLENS-REGION – FC BULLE ; 2-1-(1-1)

Buts : 16’ (P) Galokho 1-0; 30’ J. Yenni 1-1; 90+1’ Fernandes 2-1

Au match aller, Echallens avait encaissé le 2-1 de la victoire Fribourgeoise à la 90’ crucifiant les joueurs du Gros de Vaud. Et bien cette fois ce fut l’inverse c’est Fernandes qui trouva la lucarne de Freiburghaus dans les arrêts de jeu. Ce but synonyme de victoire allait relancer les Challensois dans la course aux finales.

Les hommes du coach Suard allaient nous présenter un spectacle complètement hors du commun. En effet, leur disposition sur le terrain a surpris plus d’un observateur. Formé d’une ligne défensive formée de 6 joueurs qui balancèrent sans discontinuer de longs ballons sur les 3 redoutables attaquants que sont Bersier, Ndiaye et Käser. Cette disposition allait tout de même poser moultes problèmes à la défense Vaudoise. 

Au début de la rencontre c’est Bulle qui se montra le plus entreprenant. Il fallut bien 10 minutes à Echallens pour enfin se montrer dangereux. C’est tout d’abord Kok qui d’un tir ras de terre faillit bien ouvrir la marque. Mais c’est Rushenguziminega qui en pénétrant dans les seize mètres allait provoquer un penalty que Galokho transforma à la perfection. Mais Bulle allait réagir en profitant du point faible Challensois (les corners) et c’est J.Yenni qui extirpa le ballon de la mêlée des six mètres pour égaliser (30’). Cette réussite allait remettre Bulle dans le sens du match et c’est Bersier (ancien Challensois) qui trouva, de la tête, le poteau de Manière. De son côté, la doublure de Zwahlen, Julien Manière, prouva une nouvelle fois ses qualités en contrant les tentatives Bulloise, permettant à son équipe de conserver le nul.

En seconde période, la jouerie du FC Echallens allait faire merveille pendant 45 minutes et tour à tour Kok et Bozic virent leurs tentatives repoussée de justesse par le dernier rempart adverse.

On vivait la 90’ lorsque Echallens bénéficia d’un corner, le renvoi de la défense trouva Fernandes, à 18 m., qui tenta un geste incroyable en trouvant la lucarne de Freiburghaus pour le deuxième but Challensois.

Il y a tout de même une justice dans le sport et Echallens fut ainsi récompensé en nous présentant un football de qualité, malgré les conditions difficiles.

Le club du Gros-de-Vaud avec ses deux dernières victoires (Chênois et Bulle)  se retrouve 5ème au classement à 4 points de Naters deuxième du classement.

Au printemps, on espère que les Challensois pourront repartir de plus belle et compter sur un effectif enfin complet.

Erpe.

Les commentaires ne sont plus acceptés.