Nous rencontrons actuellement des problèmes techniques. Désolé du dérrangement…

ECHALLENS MAL PAYÉ À VEVEY

FC VEVEY UNITED – FC ECHALLENS-REGION : 3 – 2 (1-1)
Buts : 37e Rushenguzinega 0-1; 45e+1 Gomis (p) 1-1; 53e Demeri 1-2; 70e Gomis 2-2; 79e Mebrak 3-2.

Comme de coutume, serions nous tenté de dire, les matchs contre Vevey nous réserve toujours leur lot de surprise. Et bien en ce samedi ensoleillé la tradition n’a pas faillit.

Pendant la semaine, Ianigro fut testé positif au COVID 19. Cela allait mettre à mal toute la préparation des joueurs du Gros de Vaud. Les entraînements ayant repris seulement à partir de jeudi soir avec la mise à l’écart de l’attaquant Challensois.

Ajoutez à cela les indisponibilités de Kadima (suspendu), Reis (malade), Galokho (malade), Chavanne (blessé), Pavlovic (blessé), Fernandes (blessé) et malgré cette ribambelle d’absents les joueurs présents sur la pelouse de Copet nous ont présentés un football de qualité et menant la vie dure à leurs adversaire du jour. Mais cela n’aura pas suffit pour repartir avec au moins un point.

Le premier quart d’heure des locaux, mené tambour battant, allait toutefois mettre un peu le doute aux supporters Challensois. Mais une fois le feu paille passé, c’est Echallens qui allait prendre les devant en ouvrant la marque. C’est Gomes qui allait passé toute la défense en revue, dans un espace restreint, avant de servir sur un plateau Rushenguzinega qui trompa aisément le gardien adverse.

Fort de cette avantage Echallens domina cette fin de première période. Malheureusement alors que l’on jouait les arrêts de jeu, une remise en touche allait frapper le bras de Lekiqi et Gomis ne se fit pas prier pour égaliser. Le thé devait avoir un goût amer.

Malgré cette égalisation rageante, Echallens continua sa marche en avant en seconde période. Cuénoud sur l’aile gauche adressa un centre parfait et Demeri, de la tête, donnait l’avantage à ses couleurs. La rencontre s’équilibra et malgré toute la volonté des Challensois, Vevey allait de nouveau égaliser, par l’intermédiaire de Gomis admirablement servi par Mebrak.

On pensait alors que les choses allaient se calmer, mais à la 79e minute une énorme erreur d’arbitrage allait permettre à Vevey de prendre un avantage décisif. Sur un corner le défenseur central Guzel se fit proprement balancer dans ses seize mètres, le cafouillage qui s’en suivit allait permettre à Marek de tromper Mastil.

C’est frustrés et certainement déçus que les Challensois devrontl digérer cette défaite par très catholique.
Samedi prochain, il faudra impérativement ajouter 3 points au compteur avec la venue de Olympique de Genève aux Trois Sapins.
Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.