Nous rencontrons actuellement des problèmes techniques. Désolé du dérrangement…

LE FC ECHALLENS MALGRÉ L’ADVERSITÉ EXPLOSE LE FC BULLE

FC BULLE – FC ECHALLENS-RÉGION : 1-4 (0-2)
Buts : 43e (p) Marazzi 0-1; 45e+6 Marazzi 0-2; 56e Gomes 0-3; 85e Rushenguziminega 0-4; 90e+6 Ukmata 1-4

Les joueurs du Gros de Vaud se déplacèrent à Bulle avec une certaine appréhension, car la liste des blessés ou revenants de blessure s’allonge de jour en jour. De plus, Trabelsi (6e) et Kadima (21e) durent céder leur place victime de tacle rageur de leurs adversaires du soir.
Mais malgré ces malheurs conjugués, Echallens allait nous distiller un match digne d’éloge en malmenant la formation Bulloise qui n’avait pas encore concédé de défaite cette saison.
Certes pendant les 40 premières minutes les équipes s’annihilèrent en portant tour à tour de le danger dans les défenses respectives. Mais, les choses allaient bouger très rapidement en cette fin de première période. Le joueur Challensois Fazlija (42e) adressa un centre tendu, repoussé du bras par un défenseur Bullois. Marazzi se chargea de donner l’avantage à ses couleurs en transformant le pénalty.
Mais ce ne fut pas tout, dans les arrêts de jeu (blessures de Trabelsi et Kadima), une action parfaite permettait à Marazzi de doubler la mise d’un tir brossé parfait. Cette fois le thé avait meilleur goût.
Fort de cet avantage, Echallens reprit le cours du jeu sans aucun complexe en faisant jeu égal avec son adversaire. Et c’est encore Echallens qui allait scorer par l’intermédiaire de Gomes (récompensé de ses efforts) qui au terme d’un coup-franc rapidement mené reprenait un centre de Ianigro et trouvait le petit filet des buts de Ropraz.
Dès cette minute, Bulle quelque peu assommé baissa un peu les bras et les quelques occasions qu’ils se procurèrent, permit au gardien Challensois de se mettre en évidence, à plusieurs reprises ce dernier contra les frappes adverse de brillante manière.
C’est Quentin, entré quelques minutes auparavant qui allait enfoncer le clou définitivement en récupérant un ballon à 18 mètres, son tir parfaitement brossé enleva la toile d’araignée pour le 4-0.
Le but Bullois fut anecdotique puisque ce dernier arriva à la dernière seconde de jeu de cette deuxième période.
Au terme de cette rencontre les Challensois purent enfin se targuer d’avoir disputé une rencontre pleine et récompensée par 4 buts de toute beauté.
On relèvera également la bonne partie de Esteban Parra pour sa première rencontre avec la 1ère équipe en tant que titulaire, on en redemande.
Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.