Nous rencontrons actuellement des problèmes techniques. Désolé du dérrangement…

MATCH INTENSE AUX TROIS SAPINS ET DÉFAITE RAGEANTE

FC ECHALLENS-RÉGION – BSC YOUNG BOYS II : 1-3 (0-2)
Buts : 11e Geiger (0-1); 42e Maier (0-2); 76e Guzel (1-2); 90e+7 (p) De Nono (1-3)

Le FC Echallens-Région a certainement livré une de ses meilleures rencontres depuis le début du championnat. Mais face à la jeune formation Bernoise le bilan final s’est tout de même soldé par une défaite rageante.
Les Challensois, au début de la rencontre, furent tout d’abord surpris par une formation adverse alliant physique, rapidité et technique. Il fallut bien onze minutes et un but de Geiger, pour que les joueurs de Dragani se mettent au niveau de leur adversaire du jour. Mais tout espoir n’était pas perdu car les Challensois par l’intermédiaire de Ianigro et de Demeri furent tout près d’égaliser, mais le gardien adverse s’interposa de brillante manière.
On approchait de la fin de première période et un contre (spécialité des Young Boys) rondement mené, permettait aux Bernois de doubler la mise. Obexer complètement esseulé sur l’aile gauche adressa un centre (au demeurant parfait) pour la tête de Maier au 2ème poteau. Terrible coup au moral juste avant le thé.

Mais, dès la reprise, Echallens redressa la tête en prenant la direction des opérations et la belle équipe adverse allait s’effriter quelque peu, permettant aux locaux de porter régulièrement le danger devant les buts adverse. Tour à tour Marazzi (65e), Adam (67e) s’essayaient au tir de loin, mais à chaque fois le gardien veillait au grain.
A la 76e, Echallens allait enfin réduire le score, consécutivement à un corner c’est Guzel, de la tête, qui trompa le gardien Zbinden.
La partie alors prit encore une intensité supplémentaire, Echallens acculant les Bernois dans leur dernier retranchement, mais pour peu de chose l’égalisation ne vint pas récompenser la formation du Gros-de-Vaud.
La fin de la rencontre se termina de façon décevante, plusieurs joueurs Challensois, perdirent quelque peu leurs nerfs en contestant de façon exagérée toutes les décisions du trio arbitral.
C’est Y-B qui eut le dernier mot de cette rencontre, en transformant un pénalty dans le temps additionnel.
Il faudra vite oublier cette défaite, car l’échéance qui suit contre Bulle, ne sera pas une rencontre de tout repos, celle-ci aura lieu vendredi soir 25 septembre au stade de Bouleyres à 20h15.
Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.