Nous rencontrons actuellement des problèmes techniques. Désolé du dérrangement…

ABNÉGATION, COURAGE ET VOLONTÉ VALENT UN POINT À ECHALLENS

CS CHÊNOIS – FC ECHALLENS-RÉGION : 2-2 (0-0)
Buts : 64e Mboso (1-0); 65e Ianigro (1-1); 67e Ibongo (2-1); 72e Rushenguziminega (2-2)

Le FC Echallens-Région à de nouveau fait face à un arbitrage plus que douteux.
En effet l’arbitre de la rencontre à omis de siffler 2 penaltys (40e) lors de la même action de jeu ce qui inévitablement allait provoquer la colère du staff et des joueurs. Certainement vexé de cet état de faite l’arbitre allait avertir le capitaine de l’équipe,
pour un geste de dépit. Malheureusement ce dernier avait déjà été sanctionné d’un carton jaune auparavant. Il dut donc quitter la pelouse au grand regret de ses coéquipiers. C’est donc à 10, depuis la 40e minute, que la formation Vaudoise allait devoir batailler.
Durant cette première période, les actions dangereuses furent équilibrées mais personne ne trouva le chemin des filets.
Tout le monde pensait qu’à la reprise de la deuxième période, Chênois allait se ruer à l’attaque des buts Challensois et bien curieusement ces derniers firent circuler le ballon sans pour autant apporter le danger dans le camp Challensois.
Malheureusement à la 64e un centre venu de la droite allait être lamentablement cafouiller par le défense et Mboso ouvrait la marque bien trop facilement.
Dès cette ouverture du score tout les supporters Challensois pensaient que la partie était bien mal emmanchée. Mais, dans la minute qui suivit, Rushenguziminega d’une passe lumineuse dans le dos de la défense trouva Ianigro qui seul face au gardien Mathorel égalisa.
Chênois allait tout de même réussir à passer une nouvelle fois l’épaule par l’intenable Ibongo (67e) qui prit la défense de vitesse pour doubler la mise.
Echallens mit 5 minutes pour reprendre ses esprits, Fernandes allait servir Rushenguziminega qui à son tour prit la défense de vitesse pour une nouvelle égalisation, bien méritée.
La fin de la rencontre n’apporta que peu de chances réels de buts car chaque formation sembla se contenter de ce résultat ait nul. C’est pourtant Echallens qui faillit emporter la totalité de l’enjeu (95e), mais l’arbitre mit fin à la rencontre avant la conclusion de l’action.
Echallens peut être fier de ce résultat face au 2ème du classement et ce point acquis après une lutte intensive de plus de 50 minutes de jeu à dix, ressemble presque à une victoire.
Samedi prochain le FC Meyrin sera l’hôte des Trois Sapins coup d’envoi 17 heure.
Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.