Nous rencontrons actuellement des problèmes techniques. Désolé du dérrangement…

ECHALLENS EN DÉMONSTRATION, MEYRIN EN FAIT LES FRAIS

FC ECHALLENS-RÉGION – FC MEYRIN : 5-2 (3-1)

Buts :  5e, 23e Rushenguziminega (2-0); 29e Fernandes (3-0); 45e+2 Martins (3-1); 52e Moussilou (p. 3-2) 66e Ianigro (4-2); 69e Rushenguziminega (5-2)

A part vingt minutes de doute au début de la seconde période, les Challensois ont fait parler la poudre tout au long du reste de la partie.

D’entrée de match, face à un adversaire apathique, Echallens à très rapidement fait la différence en marquant 3 buts après trente minutes, tous plus beau les uns que les autres. 

C’est Quentin bien servi par Fernandes qui ouvrait la marque comme à l’entraînement. Puis ce fut le tour de Ianigro de donner le tournis à la défense, avant de servir ce même Quentin pour doubler la mise. Mais avant ce deuxième but, les Challensois se créèrent deux énormes chances de scorer par l’intermédiaire de Quentin et de Adam. La récompense de cette nette domination allait échoir à Ianigro, sa frappe de mule des 18 mètres ne laissait aucune chance au gardien Lamers pour le 3-0.

Echallens aurait dû enfoncer le clou de manière définitive, mais Ianigro vit sa frappe de la 44e s’écraser sur le poteau adverse.

Le seul souci d’Echallens était de ne pas encaisser de but avant la mi-temps. Seulement Meyrin allait bénéficier d’un mauvais rebond du ballon à l’orée des seize mètres qui trompa le gardien Melvin permettant à Martins de réduire la marque dans un but vide à 45e+2.

Au début de la seconde période, Meyrin (après s’être fait remonter les bretelles à la pause) allait tout donner pour revenir dans le match. C’est par l’inusable Moussilou que Meyrin allait revenir à 3-2 en transformant lui même le penalty accordé.

Dès cette minute, les supporters Challensois se firent un peu de souci pour leur équipe préférée. Mais, cette dernière allait reprendre la direction des opérations et cela se traduisit très rapidement par un but splendide de Ianigro qui admirablement servi en profondeur par Kadima, se permit le luxe de dribbler le gardien et de marquer dans le but vide. 

Dès cet instant, Meyrin déjà bien essoufflé par le jeu en triangulation Challensois allait complètement s’effondrer, malgré les vociférations de son entraîneur.

C’est encore Quentin (pour un hat-trick bien mérité) qui allait clore le score d’une tête décroisée sur un service de Ianigro.

On relèvera l’excellent performance du milieu Challensois, en effet Adam et Kadima firent valoir leurs qualités en annihilant toutes les tentatives adverses.

Voilà, pour cette année le championnat est maintenant en stand-by jusqu’au début de l’année prochaine pour cause de COVID-19, dommage car les joueurs du Gros-de-Vaud semblaient vraiment avoir trouvé leur rythme de croisière.

Rendez-vous donc en 2021.

Erpe

Les commentaires ne sont plus acceptés.